Deux jours à Sao Paulo


Après beaucoup de réflexions et de préparations (on en parle en détail dans notre dernier article), l’heure du départ en enfin arrivée ! Un petit transfert rapide à Madrid (juste le temps de prendre un bocadillo con jamon), et 11 heures plus tard nous sommes à Sao Paulo. L’arrivée dans la ville est dure : Grande, chaotique, une métropole de ciment humide et étouffante. On arrive un vendredi matin, au beau milieu de l’heure de pointe, ce qui double le temps de trajet pour arriver dans le centre ville en bus.

Lire la suite