Actun Tunichil Muknal: La grotte du tombeau de cristal

Après avoir quitté les ruines de Tikal au Guatemala nous nous sommes mis en chemin pour la riviera Maya au Mexique. Pour s’y rendre, il est presque obligatoire de transiter par le Belize. Et comme nous y passions… pourquoi ne pas en profiter pour visiter un peu ?L’attraction la plus connue de ce pays est probablement sa côte et ses îles magnifiques. Cependant, en chemin pour le Mexique, il est également possible de visiter la région autour de San Ignacio et en découvrir son passé Maya.

Nous avons décidé de concentrer notre courte visite sur une seule chose : la grotte de Actun Tunichil Muknal, aussi connue sous le nom de ATM.

Le chemin pour la grotte

La grotte ATM est un site archéologique Maya où l’on trouve des poteries et des restes de sacrifices humains. Pour s’y rendre, il est obligatoire d’être accompagné d’un guide. Il est également interdit d’amener un appareil photo ou un téléphone. Pour ce dernier point, nous avons d’abord pensé que c’était par respect pour les victimes dont on croise les squelettes pendant la visite. Mais la raison est bien plus pragmatique : au cours des années précédentes, des touristes ont cassé des os en faisant tomber leurs appareils photo dessus, ou en marchant dessus alors qu’ils tentaient de prendre une photo. C’est pourquoi, afin de pouvoir illustrer notre article, toutes les photos de cet article nous ont été fournies par l’agence de Maya Walk Tours.

Notre visite a débuté tôt le matin, avec la rencontre de notre guide JC au bureau de Maya Walk Tours. L’agence peut fournir des chaussures qui ne craignent pas l’eau aux personnes participant à l’expédition. Cependant, on recommande de venir avec les siennes car le choix est très limité. Paolo a d’ailleurs dû faire la visite avec des chaussures dépareillées !

Après un court chemin en voiture, juste le temps de faire connaissance avec le groupe, nous voilà arrivés au départ du chemin qui nous mènera à la grotte. Il s’agit d’un simple chemin de terre, court mais fun, car il nous fait traverser trois fois la même rivière ! L’eau n’est jamais profonde et il n’est pas vraiment nécessaire de nager mais si on ajoute un décor de forêt tropicale, on se sent vite comme des aventuriers ! Pendant la saison des pluies, il peut devenir nécessaire de développer ses compétences de nageur car la rivière monte. À tel point que l’accès à la grotte peut être restreint quand le niveau de l’eau devient trop haut. Pendant notre marche, JC notre super guide nous donne beaucoup d’informations concernant le passé et le présent de cette région.

chemin grotte
En chemin pour la grotte… ça va mouiller !

Actun Tunichil Muknal

La rivière que nous avons déjà traversée plusieurs fois passe également dans la grotte. À l’entrée de celle-ci, nous mettons nos casques et commençons à nager vers le fond. Le kilomètre qui suit nous fait alterner entre de la marche et de la nage, avec juste un soupçon d’escalade. JC nous fait également nous déplacer dans le noir complet. Cela nous permet d’expérimenter ce que les Mayas pouvaient ressentir en venant faire leurs cérémonies.

ATM entrée
Entrez dans la grotte ! Des gilets de sauvetages sont disponibles pour ceux qui le veulent.

Après avoir remis nos lampes frontales en marche, les ombres projetées par les stalagmites deviennent des animaux et des monstres.

Après de grandes salles et des passages étroits, nous arrivons au site archéologique à proprement parler. Nous marchons en zigzag entre des objets cérémoniels en céramique et des os. Tous les objets en céramique sont cassés, non pas à cause du passage du temps mais comme conséquence des cérémonies sacrificielles. La plupart des vestiges ont été emmenés progressivement par les inondations, il en reste donc seulement un petit nombre.

Le squelette le mieux préservé de la grotte s’appelle la fille de Cristal : une jeune fille de 18 ans sacrifiée il y a plus de mille ans. Ses os se sont complètement calcifiés et se sont couverts de cristaux, lui donnant ainsi son nom.

Actun Tunichil Muknal fille cristal
Le squelette cristallisé d’une jeune fille, qui mourut probablement d’une grande chute : la fille de cristal.

La visite était d’autant plus chouette que nous étions presque seuls dans la grotte. Maya Walk fait commencer ses tours tôt le matin pour ne pas avoir à partager l’espace avec d’autres groupes. Non seulement il est agréable de profiter de la grotte juste pour notre groupe, mais c’est également pratique. De nombreux passages sont très étroits. En cas d’influence, des queues peuvent se former rapidement lorsque plusieurs groupes se croisent. De plus, les grandes salles résonnent énormément : devoir écouter notre guide en même temps que les autres groupes n’aurait pas été très agréable. Heureusement pour nous, nous n’avons croisé qu’un seul groupe en sortant de la grotte.

À la fin de la visite, une fois revenu au début du chemin, un déjeuner nous attendait. Ça tombait plutôt bien : toutes ses aventures nous avaient affamées !

Pour ne louper aucunes de nos aventures, inscris-toi à notre newsletter mensuelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.