Les châteaux de la Loire en un week-end

Entre manoirs et châteaux forts, la visite des châteaux de la vallée de la Loire est un des parcours les plus connus de France. Il y a plus de 300 châteaux et on pourrait passer des semaines à tous les visiter.

Mais est-il possible de se faire une bonne idée des differents styles de châteaux en seulement un week-end ? C’est en tous cas ce que nous avons tenté de faire!

Samedi

Nous sommes arrivés à Blois le vendredi soir pour pouvoir commencer les visites dès le samedi matin.

Le Château fortifié : Amboise

Châteaux Amboise
Le château d’Amboise vu depuis le jardin

Le château d’Amboise à été construit au bord de la Loire, d’où il domine la ville. Il a des murs épais et de larges couloirs à l’intérieur desquels des  chevaux pourraient facilement galoper. Le fois François Ier a été élevé ici et c’est également ici qu’il a accueilli Léonard de Vinci.

Saviez-vous que Léonard de Vinci a passé ses derniers jours à Amboise ? Il est enterré dans la chapelle qui est à l’intérieur de l’enceinte du château.

Nous avons particulièrement apprécié la balade dans les jardins, à nous perdre au milieu de toutes les fleurs. C’était un régal pour nos yeux comme pour notre nez.

En quittant le château, nous avons été faire un tour dans le centre ville où il y a quelques maisons médiévales qui valent vraiment le détour. Pendant un moment, on a eu l’impression de voyager dans le temps.

Le Château-pont: Chenonceau

 

Nous avons décidé de commencer par faire une visite du village avant de nous lancer dans la visite du château. Par hasard, nous avons trouvé l’office du tourisme, à deux minutes à pied de la gare, où nous avons pu acheter nos billets pour la visite du château avec une petite réduction et sans avoir à faire la queue!

Châteaux Chenonceau
Le Château de Chenonceau et sa galerie sur le pont qui enjambe le Cher

Chenonceau est le château que l’on a préféré. Avant d’y arriver, nous passons devant une ferme médiévale (avec des ânes!), un magnifique jardin, et il y a même un labyrinthe.

Le château a été la résidence de la reine Catherine de Medicis après la mort du roi Henri II. Elle l’avait repris à Diane de Poitiers, la maîtresse du roi… on se croirait dans une série télé!

Les pièces intérieures sont très bien conservées et le dépliant donné à l’entrée étant très bien fait, nous avons eu toutes les informations dont nous avions besoin pour la visite.

Le saviez-vous ?

  • Chenonceau est surnommé  “Le château des dames” car un grand nombre de personnalités féminines en ont eu la charge.
  • Le nom du village, Chenonceaux, et celui du château, Chenonceau, s’écrivent différemment. Pendant la révolution , la propriétaire du château aurait décidé d’enlever le “x” du nom du château pour différencier ce symbole de la monarchie du village de la république.

Dimanche

Le château manoir: Cheverny

 

Châteaux Cheverny
Le Château de Cheverny

Cheverny est le seul château de notre article qui n’a jamais appartenu à la famille royale. En effet, c’est la même famille qui est propriétaire des lieux depuis 600 ans, les Hurault.

Si vous êtes un fan de BD, vous aurez sûrement une impression de déjà vu. Et oui, le Château a servi d’inspiration à Hergé pour le château de Moulinsart dans les aventures du célèbre reporter Tintin. Il y a même une exposition à côté du château.

La décoration à l’intérieur du château est impressionnante. On peut voir les biens accumulés par plusieurs générations de Hurault ce qui permet de bien se représenter comment les gens vivaient au siècle dernier. Cheverny a aussi pour habitude d’accorder sa décoration  avec la saison. Pour notre visite, nous avons trouvé une exposition LEGO!

Autour du château, on peut profiter du parc. On y trouve un jolie jardin et une belle forêt. On en profite beaucoup moins sous la pluie (on a testé), mais quel que soit le temps, il est toujours chouette d’aller voir les nombreux chiens du chenil!

Le château 4-en-1: Blois

 

Châteaux Blois
L’aile renaissance (à droite), et l’aile classique (à gauche) du château de Blois

Le château de Blois domine la ville du même nom, le long de la Loire. Il a été modifié tout au long de l’histoire par les différents rois et seigneurs qui y ont séjournés. Quatre styles architecturaux sont visibles: une partie médiévale, une partie gothique, une partie renaissance et une partie classique. C’est comme visiter quatre châteaux avec un seul billet!

Une exposition décrit l’histoire fascinante du château et de la ville. Le soir, il est également possible de voir un spectacle de sons et lumières dans le château. Nous sommes malheureusement arrivés trop tard à chaque fois pour le voir mais il nous a été chaudement recommandé par notre hôte.

Bonus ½ journée 

 

Nous avons parlé des visites que nous avons faite en un week-end mais nous avons un peu triché  car nous avons visité un autre château, le plus connu, lors d’une précédente visite. Pour cela, vous pouvez rajouter une bonne demie journée au programme.

Le château le plus connu : Chambord

Châteaux Chambord
La façade nord-ouest du château de Chambord

A l’origine, Chambord a été conçu pour être le pavillon de chasse de François Ier, avec un immense parc tout autour.

C’est le plus grand château de la vallée de la Loire. Les nombreuses pièces (440!) sont massives, avec de hauts plafonds et de grandes fenêtres. Un des temps forts de la visite est l’escalier principal, conçu comme deux spirales qui ne se rencontrent jamais, prendre l’une ou l’autre vous emmènera à tous les étages.

Comment se déplacer

N’ayant pas de voiture, nous avons choisis de nous déplacer en train et en covoiturage.

Nous étions basés dans un AirBnB à Blois. La chambre était très jolie et nos hôtes nous ont accueillis chaleureusement. Ils nous ont également donné plein de bons conseils pour profiter au mieux de notre week-end. Si vous n’avez pas encore de compte airbnb, vous pouvez avoir une remise de 25€ sur votre première réservation en suivant ce lien, ou celui-ci. Si vous préférez un hôtel plus classique, vous pouvez regarder sur booking.com. Pour votre première réservation, vous aurez 15€ de remise en suivant ce lien.

Pour arriver à Blois, nous avons fait du covoiturage en utilisant blablacar, une alternative bon marché par rapport au train. Entre Blois et Amboise, puis entre Amboise et  Chenonceau, il y a vraiment peu d’options de covoiturage,  nous avons donc opté pour le train, en faisant un changement à Tours.

Depuis le parking de la gare de Blois, il est possible de prendre une navette pour Cheverny et Chambord. Voici les horaires de la navette.

Si vous avez du temps, une bonne option est également de se déplacer à vélo. Tout le coin est équipé pour cela et en cas de fatigue, il est toujours possible de mettre son vélo dans le train.

Bien évidemment, l’option la plus simple reste encore la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.